Le Guide Michelin Taipei & Taichung 2020 dévoilé

Posted On By admin

Michelin a dévoilé récemment la sélection du Guide Michelin Taipei & Taichung 2020. Au menu de cette édition, on compte 170 restaurants à Taipei et 56 à Taichung.

Quatre restaurants à Taipei figurent parmi les nouveaux étoilés de ce millésime. Logy, qui a reçu une étoile Michelin pour la première fois l’année dernière, obtient une deuxième étoile dans la sélection 2020. Inauguré en 2018 comme étant une déclinaison du célèbre Florilège de Tokyo, ce restaurant de 13 places, dirigé par le chef japonais Ryogo Tahara, met en valeur des ingrédients locaux grâce à des techniques modernes et de fortes influences asiatiques. La promotion de Logy porte à 6 le nombre total de restaurants 2-étoiles à Taipei, Raw, Shoun Ryugin, Sushi Amamoto, Taïrroir et The Guest House, conservant tous leurs deux étoiles.

A Taipei, un nouveau 2-étoiles et trois nouveaux 1-étoile

« Après la toute première édition du Guide Michelin Taipei en 2018, nos inspecteurs ont également arpenté cette année les rues de Taichung afin de partager leurs coups de cœur. Grâce au talent de ses chefs, à un savant mélange entre traditions et innovations gastronomiques et un haut niveau d’excellence, la scène gastronomique de Taichung est en pleine effervescence » a déclaré Gwendal Poullennec, directeur international des Guides Michelin. « En plus de la sélection de restaurants à Taipei qui n’en finit pas de progresser, cette édition enrichie permet de montrer la richesse et la diversité de la scène culinaire taïwanaise « , a-t-il poursuivi.

Suite à sa rénovation et sa relance l’année dernière, le restaurant de grillades A Cut, situé au rez-de-chaussée de l’hôtel Ambassador de Taipei, obtient une étoile après avoir été recommandé dans la catégorie Assiette Michelin. Les clients peuvent profiter de pièces de bœuf de première qualité en provenance des États-Unis et d’Australie, préparées dans une cuisine ouverte, à côté d’un bar tendance entouré de caves à vin.

Deux autres restaurants de Taipei reçoivent également une première étoile. Le Molino de Urdániz, situé dans l’hôtel MVSA, est la première antenne à l’étranger du restaurant espagnol doublement étoilé El Molino de Urdániz. Les deux chefs cuisiniers ont été formés dans la maison-mère et proposent un menu dégustation de 12 plats qui invite les clients dans un voyage culinaire à travers les montagnes et la mer de Taiwan. L’autre nouveau restaurant 1-étoile est Sushi Akira, situé dans le district de Zhongshan et dirigé par un chef ayant plus de 20 ans d’expérience. Le lieu a été rénové en 2018, mais les standards du chef sont restés identiques, à savoir servir des sushis à la mode d’Edo (Edomae sushi) cuisinés à partir des meilleurs poissons. Avec ces nouvelles adresses, Taipei compte désormais 19 restaurants 1-étoile.

Le restaurant cantonnais Le Palais conserve quant à lui ses trois étoiles et demeure le seul restaurant de cette catégorie à Taïwan. Au total, l’édition 2020 du guide MICHELIN Taiwan & Taichung recense 26 restaurants étoilés MICHELIN à Taipei.

En plus des quatre restaurants nouvellement étoilés, 18 restaurants de Taipei entrent dans la sélection avec une distinction Assiette Michelin. Ils couvrent un large éventail de cuisines, allant de la cuisine contemporaine européenne (Anima, The Tavernist, Ulv et Yoru), à la cuisine thaïlandaise (Baan), sud-est asiatique (Chope Chope Eatery), française contemporaine (Mirawan et Paris 1930 de Hideki Takayama), italienne (Pasti Trattoria), shanghaïenne (Shen Pu Shang Yen), japonaise (Sushiyoshi) ou encore créative (Chateau Zoe) ainsi que différents styles dont le teppanyaki (Iron Chef Teppanyaki, The Ukai et Zan), le barbecue (Vanne Yakiniku) et le sushi (Sushi Masuda et Sushi Wou).

Au total, 11 stands de cuisine de rue, situés dans les night markets emblématiques de Taipei tels que Raohe, Ningxia, Linjiang Street et Jingmei,le sont également recommandés avec une Assiette Michelin.

Le Guide Michelin Taipei & Taichung 2020 met également en avant 54 restaurants Bib Gourmand à Taipei où les clients peuvent déguster un repas de grande qualité, composé de trois plats (hors boissons) pour moins de 1 000 dollars taïwanais (28€).

Un restaurant 2-étoiles et trois restaurants 1-étoile à Taichung

En élargissant leur sélection à Taichung pour la première fois, les inspecteurs du Guide Michelin ont fait de belles découvertes puisque 4 restaurants reçoivent une ou plusieurs étoiles Michelin. « Nos inspecteurs ont été vraiment impressionnés par le haut niveau ainsi que le bouillonnement gastronomique de la scène culinaire de Taichung. Ils ont découvert pas moins de 56 restaurants qui rejoignent directement la sélection, dont un 2-étoiles et trois 1-étoile, illustrant l’attractivité culinaire de la ville », a commenté Gwendal Poullennec.

Le JL Studio, dirigé par le chef singapourien Jimmy Lim qui a fait ses premiers pas dans des restaurants de renommée mondiale, entre dans le Guide Michelin N avec deux étoiles. Avec son menu de dégustation, il déconstruit des plats singapouriens emblématiques comme le riz au poulet Hainan ou le crabe satay et piment et les recrée de façon ludique en utilisant des techniques culinaires françaises.

Trois restaurants se voient attribuer une étoile : Justine Li, chef cuisinière de Fleur de Sel, a travaillé en France et en Italie pendant trois décennies avant de lancer son propre restaurant à Taichung, où les menus dégustation, à la fois fantaisistes et précis, mettent en valeur des ingrédients locaux et changent quotidiennement.

À Forchetta, le chef cuisinier Max Zeng, formé en médecine vétérinaire, exprime sa passion pour l’alimentation et le jardinage à travers ses subtiles créations Est-Ouest élaborées presque entièrement à partir de produits locaux. Le spécialiste du barbecue Wagyu, Oretachi No Nikuya, (qui signifie « notre maison de la viande » en japonais), propose des pièces de bœuf de Hida très prisées, des variétés rares comme le bœuf de Kobe ou encore le bœuf d’Olive de Kagawa ainsi qu’un menu secret pour les initiés.

Le chef propriétaire d’Oretachi No Nikuya, Sam Chung, reçoit cette année le prix Michelin du jeune chef. Ce prix est décerné à un chef de moins de 36 ans travaillant dans l’un des restaurants étoilés Michelin de la sélection de l’année. Les inspecteurs du Guide Michelin ont félicité le chef de 30 ans pour sa passion des ingrédients, son habileté technique et sa capacité à échanger avec les convives qui rend l’expérience culinaire d’autant plus conviviale et agréable.

La sélection Taichung comprend aussi 31 restaurants distingués d’une Assiette Michelin, proposant de la cuisine taïwanaise, cantonaise, thaïlandaise ou encore française, ainsi que des spécialités comme le barbecue, les fruits de mer, les pâtes et les sushis. Vingt et un autres restaurants sont également récompensés par un Bib Gourmand à Taichung.

Photos © gracieusement fournies par le Guide Michelin.

Par Emmanuel Lupé

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *